Les publications


Les thèmes PDF Imprimer

 

 

La Butte Bompard se propose de vous raconter (jusqu'à présent sous forme de petits fascicules) :
-ce qu’était la colline de la Garde (telle qu’on la découvre sur la vue cavalière de Marseille en 1574 )
-l’implantation du terroir marseillais au 19° siècle
-la transformation de la banlieue en quartier urbain, puis résidentiel, après la guerre de 14-18.

Les documents ont été aimablement fournis par les habitants du quartier : photos de famille, d’école, de groupes ; journaux, cartes postales ; factures, actes de propriété ; diplômes ; objets témoins d’une autre époque…

Les anciens ont été heureux d’évoquer pour nous leurs souvenirs. Des témoignages et documents nous sont parvenus d’amis lointains ayant autrefois habité notre "village".

Des renseignements complémentaires ont été puisés :
-aux Archives communales de Marseille,
-au Musée d’Histoire de Marseille,
-dans différents ouvrages parlant de notre région : monographies, encyclopédies, romans…

Le cadre géographique de ces recherches a dépassé les limites administratives, rigides et étroites, qui définissent  "Bompard " sans tenir compte des facteurs humains.
Les limites naturelles ont été tracées par la vie même des habitants entre mer et colline.

 

 


vue cavalière de Marseille en 1574


 

 

Voici les thèmes abordés dans les fascicules successifs :

Situation géographique : sur le versant occidental de la colline de la Garde ; géologie ; hydrogéologie ; végétation.
Les rues : chemins de chèvres ravinés, pavés glissants ; élargissements ; origine des noms de rues.
Les actes de propriétés, sources de renseignements sur la nature des terrains, la vie de la population, les noms des propriétaires.
La vie autrefois : les cabanons et les "châteaux", les rocailles ; les propriétés rurales, les "campagnes". Les  archives familiales(factures, abonnements…).
Les commerces : évolution et relevés rue par rue ; photos et documents. ( vieilles enseignes, cartes de visite, papier à en-tête…).
Les  écoles publiques et privées depuis 1860 : photos de classes, diplômes. ( Vallon de l’Oriol, La Pierre, La Poudrière, Bompard, Marius Thomas, La Gavelière, Amédée Autran, Vallon Jourdan ).
La vie religieuse : églises ( St Cassien, St Eugène ) ; patronages  (Vallon de l’Oriol, l’Avant-Garde, St Louis de Gonzagues ).
Les services publics : poste, gendarmerie, police, nettoiement, dispensaire, transports en commun.
La Guerre de 39-45 : l'occupation et la libération du quartier.
Au bord de la Méditerranée : loisirs et sports nautiques.
La vie culturelle et artistique : cinémas, théâtres, associations.
La colline vue par les peintres et les auteurs.